12 juillet 2006

Dégustation du Oolong Jinxuan torrefié Primtemps 2006

Aller les impressions brut de décoffrage!
Donc aujourd'hui 4 infusions 10sec, 20,30 et plus de 40...
Eau du robinet et mon joli service blanc.
Au départ j'ai mis le nez dans le paquet pour sentir le thé a sec et l'odeur floral etait moin présente que mon dernier oolong tésté.
Ma premiere infusion je l'ai trouvé banal, sans bien reussir a détérminer les odeurs ou goûts spécifiques, j'ai sentit le couvercle et le thé mouillé, pareil , pas arrivé a trouver de réponse.
Ma deuxieme infusion, surprise et pas forcement trés bonne, car trés amer et astringente, un bouquet floral un peu plus devellopé et en sentant les feuilles une odeur forte et acide s'en échappai.
Super décu, je me tate, arreter la ou a continuer mon exploration?
Mais pas avare de sensations et curieux de nature, j'y retourne pour une troisieme fois.
L'effet amer et astringent s'est attenuer, ou peut etre est t'il cacher par l'infusion précedente, le gout est plus neutre...pas de grande sensations
Pour finir, une derniere exploration a plus de 40 secondes, pareil ... suis coincé, je suis encore perdu, je n'arrive pas a apprécié.
En résumé , meme si je n'ai effectivement pas trop d'experience, je me suis un peu ennuyer avec cette dégustation, je n'y ai pas trouver trop de plaisir et surtout je ne suis pas trop arrivé a déterminer les qualitées gustatives de ce thé...
je serai heureux de connaitre l'avis d'une personne qui aurait eventuellement gouté ce thé afin de comparer nos sensations.

Suite a une conversation avec le vendeur, je tiens a préciser que ces "dégusations" sont fait par un débutant et mes commentaires ne font qu'imagé mes experience et rensentis et ne sont en aucuns cas a prendre compte pour juger des veritables qualitées des thés testés.
De plus "bidouillant" encore dans la gestuelle du gong fu cha, cela ne rend pas honneur aux thé dégustés.
De ce fait, je vais de ce pas regouter ce thé en essayant de parfaire mon gong fu cha et me formé sur des oolong plus generaux, moins "haut de gamme".

La Voie Du Thé, La voie De l'Humilité

5 commentaires:

Stephane a dit…

Réussir un thé en gongfu cha n'est pas aisé (sinon je n'aurais pas eu besoin de tant de cours che Teaparker). Je te conseille de bien relire mes cours sur mon blog:
http://teamasters.blogspot.com/2004/08/les-leons-de-tea-masters.html
les problèmes les plus courants: manque de préchauffage du matériel, eau de mauvaise qualité (je vois que tu as pris l'eau du robinet, essaie Volvic), une eau pas assez chaude.
- l'astringence peut être bonne si elle se transforme en moelleux (tu l'avais bien vu avec le Dong Ding).
- ce thé est assez torréfié, ce qui fait que ses odeurs sont moins florales et plus 'noisette'.
- Il n'y a rien de mal à rater un thé. Cela fait parti des expériences qui nous font progesser.
Bonne continuation sur la Voie du thé.

Jérôme D a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Jérôme D a dit…

N'aie pas peur des échecs, qui sont inévitables voire nécessaires dans cet apprentissage.
De nombreux thés sont déstabilisants ou délicats à préparer, on les apprécie d'autant mieux une fois "domptés".
Je ne compte par exemple pas le temps qu'il m'a fallu pour tirer le meilleur d'un Yin Zhen ou d'un Bi Lo Chun...

Comme c'est ici le premier commentaire que je fais sur ton blog, j'en profite pour te féliciter et t'encourager pour ta démarche, elle n'est pas évidente et le débutant que j'étais il n'y a pas si longtemps se trouve réconforté de voir que la voie qu'il a empruntée n'est pas déserte, et que le chemin est somme-toute semblable pour tous.

Persévère et continue à en faire un outil didactique, pour toi comme tes lecteurs qui ne pourront qu'apprendre des démarches d'un novice qui aura un point de vue bien complémentaire de celui de personnes comme Stéphane.

Alainthé a dit…

Bonjour et tout d'abord félicitation pour ton nouveau blog !

Stéphane a raison il s'agit d'un thé entièrement différent des autres Oolong. D'où peut-être ta déception de ne pas retrouver les mêmes arômes. Je te conseille de d'abord te faire le palais en commencant par des Oolong plus classique, d'apprendre à distinguer les goûts, les odeurs... ensuite tu pourras passer à ce type de thé

Tu dois aussi jouer avec les quantités de thé et les durées d'infusion. Et puis c'est en 'ratant' ses infusions que l'on apprend, que l'on corrige

Bonnes dégustations !

Alain thé

Sébastien a dit…

Merci a tous pour vos commentaires.
Bien que je n'ai pas forcement juger des veritables aromes de ce thé, je suis au moins content de m'appercevoir qu'il était bien different du précedent dégusté, par vos confirmations respectives.
C'est la que le mot "débutant" prens tous son sens, on est motivé, on veux tout essayé et l'on n'est pas forcement didactique.
c'est interessant de savoir que par exemple ce thé, hormis le fait que ma préparation a certaines lacunes, n'est pas forcement d'un abord facile et n'est pas forcement la porte a empruter pour débuter dans les oolongs.
Mais je reste motivé par le fait que chaque dégustation est un plaisir tant au niveau visuel et olfactif, que social et intellectuel.
aller, je reprend mon périple vers l'inconnu...
a bientôt et bonne dégustation